10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Ven 6 Juil - 7:49

Mouquet sourit en coin.

- On me le dit souvent.

Mouquet avait pensé à plein de choses qu'il aurait pu ajouter suite à cette courte réplique, mais il avait pensé à ce que Draëk lui avait dit; que ces allées et venues entretenaient un certain mystère et que cela seyait bien. Il décida donc d'entretenir ce mystère, et de n'en rajouter davantage. Qu'y avait-il de plus étrange, après tout, qu'un être aux habitudes bizarroïdes, mais pour qui ce comportement allait entièrement de soi?

- J'aurais quelques questions à vous poser, et peut-être un service à demander. Seriez-vous disposé à m'écouter?
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Ven 6 Juil - 7:59

-Répondre à des questions et rendre des services... à quoi d'autre puis-je bien servir?

Loin de condamner la sagacité de Mouquet, il s'y joignait.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Ven 6 Juil - 8:04

- J'ai une bonne amie, récemment décédée dans des circonstances terriblement violentes, à qui j'aimerais faire redonner la vie. Elle m'est chère, et j'ai l'impression que sa présence et son aide seront cruciales dans mes entreprises futures.

On me référa à vous comme étant la personne qui serait le plus à même d'être capable d'un tel miracle. Est-ce le cas? Et si c'est le cas, y seriez-vous disposé? Et si c'était le cas, quels sont les requis pour une telle entreprise?

Diplomacy: 28+3= 31
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Ven 6 Juil - 9:34

-Je ne suis pas capable d'un tel miracle, mes capacités en terme de magie divine ont arrêté de progresser quand je me suis concentré sur le psionisme. Nous avons cependant une guérisseuse qui serait capable de faire un travail adéquat bien qu'inférieur à ce dont l'archiviste, Quintillius D'ombreauport, est capable.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Sam 7 Juil - 9:09

- Je l'ignorais capable de résurrection. Je verrai les consulter tous deux; il y a peut-être une différence dans leurs processus et dans les requis. Je vous remercie pour ces détails.

Ainsi, vous êtes psion? Je le suis, ainsi que vous. De quelle branche ou spécialisation faites-vous partie?
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Sam 7 Juil - 9:16

-Je suis adepte du psionisme sans être psion. Il y a quelques disciplines monastiques qui permettent d'atteindre une clarté mentale suffisante pour accéder au potentiel de l'esprit. Des années de contemplations et de méditations m'ont permis de trouver ce chemin allant du lithurgique au psionisme.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Sam 7 Juil - 9:20

Des années de contemplation.

- Considérant la discipline et la patience que cela vous demanda, c'est tout à votre honneur. Fallut-il réellement laisser de côté le liturgique pour ainsi y parvenir? C'était un exercice d'une si grande exigeance qu'il vous fallu y concentrer tout votre être?
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Sam 7 Juil - 9:45

-J'approche le sacré d'une façon très... intellectuelle. Je n'ai rien perdu de ce que j'avais déjà acquis, mais l'effort mental nécessaire à l'apprentissage peut soit être focussé pour optimalement dévelloper une capacité, ou divisé pour progresser plus lentement dans plusieurs disciplines. J'ai cependant une assez bonne compréhension des mystères de l'esprit et de la foi pour enseigner les uns commes les autres et je crois que la congrégation bénéficie de ces talents. D'autres pourront maitriser les voies que je n'ai que découvertes.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Sam 7 Juil - 9:49

- Votre approche intellectuelle à la foi est probablement ce qui vous a ouvert la porte vers le psionisme ensuite. Il est intéressant de constater la variété incroyable d'expérience et de vécu dans la communauté psionique. Y a t-il d'autres Psions dans la congrégation? Cela ne serait point étonnant, dans la mesure où l'Oversoul tend à encourager ce développement.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Sam 7 Juil - 10:06

-Il y a des adeptes du psionismes. Je ne crois pas qu'aucun s'identifierais comme psion.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Sam 7 Juil - 10:08

- Vraiment? Comment cela?
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Sam 7 Juil - 10:15

-La voie du psion est qualitativement différente, je ne crois pas qu'aucun de nos membre ne se reconnaitrait dans ce paradigme.

La voie du psion est... de ce que j'en comprend, extrèmement intellectualisé, la notre est plus contemplative. Je peux probablement comprendre une bonne partie des principes psioniques du psions, mais mes élèves accèdent au psionisme d'une façon qui les en alienerait probablement.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Sam 7 Juil - 10:18

- Je serais curieux d'en discuter avec eux, je dois avouer. Le temps me manque, mais j'y viendrai sûrement plus tard.

Je vous remercie pour vos indications. Où puis-je trouver la guérisseuse dont vous me parliez? J'irais la voir de suite.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Sam 7 Juil - 18:31

-À cette heure-ci, elle doit faire la vaisselle...
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Sam 7 Juil - 18:33

- Très bien. Pourquoi ne pas l'accompagner, même.

Mouquet fit un salut approprié au guru avant de partir et s'en fut vers les cuisines, ou peu importe l'on faisait la vaisselle. Au ruisseau, peut-être.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Sam 7 Juil - 20:20

La cuisine était un des premiers endroits à avoir été réparée au moins sommairement après la RUINATION du monastère, comme il était plus simple d'y ammener de l'eau que d'ammener toute la vaiselle au ruisseau, c'est donc là que la vaisselle se faisait. une dixaine de hobgobelin(e)s s'y trouvaient en train de faire la vaisselle ou de faire les préparations pour le prochain repas.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Sam 7 Juil - 21:55

Avec le temps qu'il avait passé ici, Mouquet saurait-il reconnaître la personne en question s'il la voyait?
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mer 11 Juil - 14:46

Varachie lavais la vaisselle dans une marmitte dédiée à cet activitée. Elle était accompagnée d'autres hobgobelin(e)s, certains encore enfants, s'afférant à la même tâche, certains lavaient, d'autres essuyaient.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Jeu 12 Juil - 7:48

Mouquet s'approcherait d'eux, et attrapant un linge utile au passage, question de s'atteler à la tâche aussi. Il avait beau ne pas spécifiquement manger, il profitait de l'hospitalité locale, et il avait pris l'habitude de donner un coup de main là où il le pouvait depuis la reconstruction.

- Besoin de bras supplémentaires?

Fit-il au groupe de hobgobelins s'affairant à la vaisselle, ne sachant pas nécessairement qui chapeautait le projet.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Sam 14 Juil - 15:29

Ils se regarderaient entre eux l'air de résister à un haussement d'épaule.

Varachie ferait une petite moue et un froncement de sourcil, quelque chose d'un peu dubitatif mais aussi de joueur du genre "nha, mais viens t'en quand même".

Les hobgobelins étant déjà en équipe de deux, la présence de Mouquet serait légèrement disruptive, mais les laveur plus rapides lui fourniraient du travail.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mar 17 Juil - 7:50

A priori, Mouquet ferait le travail simplement. Il n'allait pas simplement se mêler au travail dans le but unique d'avoir une conversation avec Varachie et de quitter de suite après: cela serait lâche. Il ferait donc la vaisselle, parce qu'elle devait être faite. Même s'il ne s'était certes pas donné souvent  à cette activité, c'était une tâche humble qui se devait d'être faite, et Mouquet devait apprendre l'humilité non pas seulement à travers les grands actes qu'il faisait, mais aussi à travers les tâches plus paysannes qui ne lui avaient jamais été données de faire plus tôt dans sa vie. Cette expérience se valait, et lui permettrait de mieux comprendre (et vivre) l'idée comme quoi la vie était un rouage complexe de petits éléments qui se complétaient pour en créer de plus grands, jusqu'à constituer l'Oversoul lui-même.

Il s'investirait donc dans cette tâche, et ferait du "small talk" au besoin, pour se familliariser encore avec les habitants de l'endroit avec qui il partageait désormais une foi. Lorsque la plupart des petits hobgobelins seraient renvoyées ailleurs pour faire autre chose, ou si Varachie quittait, il lui ferait savoir qu'il aurait aimé avoir une conversation avec elle.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mar 17 Juil - 20:05

La tâche suivante serait la préparation d'aliments pour le prochain repas, Varachie te tendrait l'oreille en vidant des poissons.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mar 17 Juil - 21:07

Mouquet se mettrait également à la tâche, visualisant ce que Varachie faisait elle-même, et se souvenant de ses quelques excursions dans les bois, où des tâches similaires avaient dû être faites pour des raisons de survie. Mouquet devrait s'en sortir avec ses souvenirs clairs de ces expériences du passé. De plus, il observait la hobgobeline faire, et saurait être en mesure de suivre peu après.

- J'entends dire que vous êtes guérisseuse et que vous auriez certaines capacités relativement avancées, allant même jusqu'à la réanimation.

Craft (Cooking): 9+13= 22
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mar 17 Juil - 21:15

-Je ne m'en vante pas, mais c'est théoriquement vrai.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mar 17 Juil - 21:25

- Si je requérais vos talents pour ramener une de mes connaissances, une amie, même, à la vie, seriez-vous en mesure de le faire? Si oui, sous quelles conditions cela se fait-il? Et dans quelles conditions seriez-vous disposée à le faire?

Diplomacy: 28+11= 39
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mar 17 Juil - 22:18

Varachie renvoya un regard oblique:

-Vu... hrm. Vue votre historique, une assurance quelconque sur la nature de la personne à rammener serait un bon début. Le premier principe de la guérison est de ne pas causer plus de mal et j'ai vu ce que certaines de vos relations pouvaient faire.

Advennant que je soit rassurée à ce niveau... on parle de technicalités. Si elle est morte dans les derniers jours et que vous avez son cadavre, le meilleur cas, pour ainsi dire, le sort consomme un diamand vallant environ 5000 pièces d'or.

Si votre ami est mort depuis plus longtemps... on parle d'un diamand valant deux fois plus cher.

Tout cela suppose que votre ami n'est pas mort de vieillesse, serait d'accord pour être rammené par une hobgobeline de l'Oversoul et est daccord avec les sacrifices personnels engendré par le retour à la vie par des moyens sous optimaux. Et que son corps est accessible.

Si vous n'avez pas de corps ou qu'il a été détruit ou dévoré ou que votre ami est mort depuis plus de 10 années il faudra aller voir l'autre humain.

Si son âme est prisonnière notemment si elle sert à animer un mort vivant, il faudra libérer l'âme avant.

Si l'âme a été détruite... je ne crois pas qu'il y aie grand chose à faire.

La vie est dangereuse en dehors de ces murs.

Sa manière d'énoncer ses conditions, comme sa manière d'évicérer des poissons était machinale, elle avait fait celà souvent.

avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mer 18 Juil - 8:04

- Hmmm. Faut-il toujours le corps complet? Ou des morceaux de celui-ci suffiraient-ils? Elle est décédée récemment, mais les circonstances étaient... sordidement brutales. Disons que la créature qui l'a attrapé n'en a pas laissé grand chose.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mer 18 Juil - 8:57

-S'il n'y a pas de corps, c'est faisable. J'en suis incapable, mais c'est faisable. Si c'est votre cas, allez voir Quintill...iccus? L'autre qui est arrivé avec vous et qui est resté.

Vous allez avoir besoin du nom de la personne, de son lieu de naissance et de la date de sa naissance.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Jeu 19 Juil - 7:56

- Beaucoup de requis, certes, mais un il s'agit-là d'un miracle étonnant et d'un certain niveau. Il est naturel de devoir créer des liens sympathiques pour rendre la chose possible. Je vous remercie pour vos conseils à cet effet. Je le connais à peine plus que vous, cet homme, mais je lui parlerai, et je verrai si c'est possible.

Mouquet continuerait de préparer le poisson, et ne partirait que lorsque cette tâche, au minimum, serait terminée, et lorsqu'il aurait la possibilité de partir poliment, quand son aide ne serait plus requise (ou en tous cas, quand elle le serait beaucoup moins).
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Ven 20 Juil - 8:38

Varachie sembla dubitative lorsque Mouquet l'informa de sa relation (ou absence de) avec Quintilius, mais n'en fis pas de cas verbalement.

La tâche serait longue, mais, grâce à l'aide de Mouquet, moins longue qu'elle aurait pu être.

Il irait trouver l'archiviste et y arriverait sans grande difficulté ni interruption, le trouvant entre deux tâches.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Jeu 26 Juil - 22:30

- Monsieur Quintillius, bien le bonjour.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Jeu 26 Juil - 22:45

Quintillius:

-Bonjour, Monsieur de Chaubeuil, Bonjour Consillius.

Consilius:

-Bonjour monsieur D'Ombreauport.

Quintillius:

- Qu'est-ce qui peut bien m'ammener un homme de desseins comme vous?
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mar 31 Juil - 19:48

- Ce qu'il m'amène, c'est l'affaire assez typique des gentilshommes. Ceux qui demandent service en échange d'un autre, qui un jour plus tard viendra.

Je vous résume l'affaire vitement, et nous verrons s'il vaut la peine que j'étaie. Je recherche quelqu'un ayant la capacité de ramener à la vie une personne que je connais, qui récemment décéda dans des circonstances surnaturellement brutales. Mon enquête et mes recherches me menèrent jusqu'à vous.

Diplomacy: 28+20= 48
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mer 1 Aoû - 5:28

-Que diantre! Ce n'est donc pas encore aujourd'hui que je serai déçu de converser avec vous monsieur de Chaubeuil. J'ai toujours dit que vous aviez un flair pour le fascinant.

Consilius:

-Nous avons beaucoup parlé tous les trois ces dernières années, la chose en serait venu à me manquer je crois si le sort ne nous avait pas réunis [+2 aid another diplomacy]. Vous n'aviez pas peur d'écouter et d'observer.

Quintilius:

-Argumentablement cela me mena à l'hérésie.

Consilius:

-Mais jusqu'à ce que celà advienne vous étiez un élément particulièrement précieux des forces inquisitrices. Et vous n'avez commis aucune trahison ouverte. Si vous le choisissiez, vous pourriez à tout moment reprendre le rôle qui vous attend à Naples. L'oversoul n'y verrait pas d'inconvénient et vous seriez capable de toute l'orthodoxie dont vous avez toujours été capable. Surtout après avoir tourné le dos à la tentation.

Quintillius:

-Ce n'est pas faux. Mais nous n'en sommes pas là. Je ne sais pas si ce moment viendra. Ce sont des considérations pour un autre jour. Dans l'immédiat ils nous faut considérer l'un de mes sujets de prédilection-

Consillius, le coupant:

-Le surnaturellement Brutal.

Quintillius:
-Exactement. Je serais... particulièrement intéressé à savoir ce qu'un homme de votre trempe... un homme qui a connu la mort sous plusieurs de ses facettes, explorant même l'antre où elle se terre dans les plans, peu encore trouver surnaturellement brutal... assez pour en faire mention à un autre érudit de la brutalologie.

Et afin de faciliter une telle discution, je répondrai sans détour aux questions la gênant: bein sur, je peux rammener les morts, la sévérité des sacrifices matériels dépend cependant de la sévérité de la situation... un problème que les psions ont le grand plaisir de ne pas souffrir pour leurs capacités.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Jeu 2 Aoû - 22:41

- Les sacrifices matériels que mes capacités mentales n'ont jamais exigées... je dois vous avouer qu'à chaque fois que je fais affaire avec un homme de trempe arcanique ou même divine, je réalise progressivement plus à quel point cela est un avantage.

Laissez-moi donc vous narrer cet étrange épisode. Pour un homme de votre genre, qui est du genre à apprécier les connaissances et à les discuter, cela pourrait peut-être vous intéresser, car j'y intégrerai les circonstances qui menèrent à ce meurtre sauvage et inopiné. Car, voyez-vous, c'est la surprise, la vitesse d'exécution ainsi que sa violence particulière qui en firent une scène dont on se rappelle avec limpidité.

Devrions-nous nous asseoir quelque part, plus comfortablement?
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Ven 3 Aoû - 8:37

-Je n'ai rien contre une bonne histoire, mais... n'aviez vous pas des questions à me poser avant?
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Ven 3 Aoû - 9:44

- Laissez-moi vous raconter l'histoire en tout premier, et les questions viendront d'elles-mêmes ensuite. Ce sera également plus conséquent, en termes d'explications; je n'aurai point à revenir sur mes pas, vu que tout aura été expliqué plus fluidement et dans un ordre logique plus compréhensible.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Ven 3 Aoû - 19:55

-Dans ce cas, allons nous asseoir là bas.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mar 7 Aoû - 8:34

Ils s'installèrent donc plus confortablement, que cette histoire aussi étrange qu'horrible puisse être racontée aussi soigneusement que possible.

- J'étais en cours de marche, avec une amie, pour y voir du paysage. L'Atlantide ayant été rasée d'une façon on ne peut plus mathématique et systématique, je tenais à voir la chose de mes yeux. Ainsi, on me guida à travers ces ruines géométriquement arrangées, et ces paysages étrangement familiers, bien que je n'en reconnusse aucun.

C'est durant la nuit que nous fûmes assaillis. Nous étions ma compagne, deux soldats ainsi que moi-même, et je fus éveillé par un déchirement soudain de ma chair, ainsi que par une odeur pestilentielle qui pourrait rappeler un vieux vinaigre composé à partir de fruits dans lesquels des cadavres auraient pourri. Bien que je fus en mesure de réprimer durement toute nausée, ce ne point fut le cas de ma compagne, dont le renvoi de son récent repas réveilla dans un étouffement profond. Les soldats, manifestement plus familiers que moi avec la menace qui nous guettait, hurlèrent de fuir. Ne me résolvant point à une défaite si facile, je décidai de me replacer stratégiquement pour mieux combattre. J'attrapai ma compagne par le bras, me psychoportai à une distance respectable tout en me préparant au combat.

Or, la créature, qui semblait peu encline à respecter les règles de l'espace-temps de ce plan, se décida simplement à réouvrir l'ouverture que j'avais faite pour me déplacer, et m'y suivre. C'est alors que je vis la chose dans toute son horreur. C'était une masse de chair bulbeuse, comme si elle était composée des muscles endoloris et enflés de multiples personnes qui eûrent été dépecées vivantes, et collées ensembles, pour que leur guérison naturelle se fasse en groupe. Recouverte ça et là de tentacules, telles celles que l'on voit sur les céphalopodes, elle était recouverte de plaques de chitine aux couleurs étranges et sans goût de l'assemblage. Sur son corps, ou sur ses tentacules, des dizaines de rangées de yeux perçaient la réalité d'un regard aussi terrorisé que parfois blasé. Des griffes et des mandibules ressortaient parfois de quelques anfractuosité qui laissait des coulis d'humeurs fétides. Cet étrange mélange biologique ne semblait point avoir été assemblé par quelque intelligence, aussi lointaine soit-elle.

Ainsi, elle se jeta sur moi, non point comme un prédateur qui désire une proie, mais plutôt comme un insecte, sans capacité de réflexion, qui saute vers la lumière parce qu'elle ne peut s'empêcher de le faire. Je tirai mon bras d'affaire, non sans quelques lacérations sanglantes, et lorsque je tentai de reculer en l'invectivant, m'étant préparé à l'abattre, elle s'intéressa à ma compagne, qui vomissant toujours ses entrailles, fut dans l'incapacité de se défendre.

Elle se laissa peu impressionner par une tentative de désintégration ou de contact mental visant à l'immobiliser. Ainsi donc, je fus réduit à la transpercer de crystaux que je matérialisai à partir d'atomes de réalité. Certains touchèrent leur but, d'autres semblèrent la manquer, comme si la créature se pliait, telle une feuille de papier, à travers de multiples réalités et temporalités.

Sans se formaliser du fait que je la déchiquetai progressivement ainsi, ses appendices crochus et gluants se glissèrent sous la peau de mon amie, et l'écorcha vive, en entier, d'un seul seul, tout en extirpant d'elle, dans une explosion sanglante, tout ce qu'elle contenait. Son intérieur sembla dans un état tel qu'il l'eut été si elle avait pourrit là depuis des semaines. La créature se décida ensuite, tout benoîtement, à s'en retourner ailleurs, m'ignorant illustrement.

Pour vous être franc, le reste fut une procédure militaire avec les soldats en question et leurs supérieurs, et je vins ici de suite après. Tout cela prit place il y a moins de 48 heures.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mar 7 Aoû - 12:03

-Ma foi... quelle étrange créature vous me décrivez là... si elle se meut et agit comme vous le décrivez, je ne peux que m'inquiéter de l'existence d'une chose ayant aussi peu de considération pour les lois fondamentales de l'existence. La chose serait profane à un ordre de magnitude défiant l'entendement des plus érudits...
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mar 7 Aoû - 12:35

- Je...

Mouquet réalisa, bien qu'il avait peu de souvenirs et d'expérience à côtoyer cet homme, qu'ils avaient déjà collaboré amplement. Consilius lui faisait la conversation naturellement et sa réponse fit réaliser pleinement à Mouquet qu'effectivement, il avait affaire à un homme non seulement d'expérience, mais de connaissances. Malgré ses valeurs zariennes qu'il valait peut-être retravailler, certaines valeurs étaient à la bonne place. Son conseil, et peut-être même sa collaboration pourraient être appréciés et même fort précieux dans cette guerre.

- ... vous décris, si vous le voulez, la situation dans un plus grand tableau. Cette créature n'est point seule, et elle n'était point la plus grande ou la plus dangereuse de son espèce. Elle provient d'une fissure interplanaire sur l'île d'Atlantide, qu'une armée tente de refermer. Bien que cette armée ait des visées quelque peu étranges d'un point de vue moral, il leur est absolument impératif de combattre et d'éventuellement refermer cette brèche, pour le bien de notre plan en entier. Je ne peux, malgré différents éléments contradictoires de cette situation, qu'être d'accord avec eux. Peu importe les considérations plus petites que nous pourrions percevoir, cette brèche et une menace pour notre plan, et peut-être même davantage.

Seriez-vous, dans un futur proche, intéressé à ce que nous collaborions, peut-être, dans cet intérêt? En tant qu'hommes zariens imprégnés de la philosophie de l'Oversoul... il me semble que nous devrions peut-être tenter de travailler ensemble, surtout si vous voyons un but (moral et métaphysique) commun dans l'entreprise.

Diplomacy: 28+10= 38
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mar 7 Aoû - 12:43

-L'oeuvre de ma vie- non... j'ai essayé ma vie durant d'oeuvrer à ce que j'avais été ammené à considérer comme la salubrité du monde. Mes efforts furent peut-être mal informés, mais les valeurs les motivants m'ont suivi jusqu'ici. Je serais certainement intéressé à aider à sauver le tellurique d'une telle corruption...

Je dois avouer être surpris de l'existence d'un tel problème en atlantide, les habitants locaux étaient... débrouillard et avaient des moyens hors du commun. Votre récit m'en dépeint une image contradictoire à l'idée que je m'en fesait. Vous parlez de ruines et d'armées...

Les seules ruines à mon souvenir étaient celles de ce village de demi-elfes que nous avions rasé.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mar 7 Aoû - 14:16

- En cela, du côté des valeurs, nous nous ressemblons. La guidance fut mauvaise, mais les valeurs de force, de perfection, de discipline, d'entraînement, et même de salubrité du monde m'habitent toujours et entièrement. Mais une opinion formée différemment leur donne une saveur bien distincte de celle de l'époque.

Les illumiens, habitants et constructeurs de l'Atlantide, furent décimés par leurs propres créations mécano-humanoïdes, les forgeliers. J'arrive encore difficilement à m'expliquer ce qui s'est passé, mais ces légions se sont retournées contre leur créateur, et il semblerait que les illumiens soient conservaient cette brèche sous observation stable depuis un moment, soit la guerre a provoqué son ouverture dans un éclat de violence inopiné.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mer 8 Aoû - 9:38

-Les circonstances évoquent toutes sortes de scénarios catastrophique, il suffit de penser à ce dont les Atlantes étaient capable...

Y a-t-il une procédure d'intervention déjà établie? Sait-on spécifiquement quel plan s'infiltre dans le nôtre?
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mer 8 Aoû - 9:48

- Les forgeliers dominent l'Atlantide, et sont en guerre avec une pochette de résistance qui tente de venger la destruction de l'Atlantide. L'armée forgelière est neutre à notre encontre (nous étant humains, nous les indifférons) mais peut devenir quelque peu positive dès que nous sommes des alliés capables et surtout si nous avons la volonté d'aider à refermer la brèche. Ils ont un sens du devoir à l'encontre de cette brèche et font leur possible, quitte à mettre en suspens leur mission critique de destruction de tout ce qui est illumien, le temps de stabiliser la brèche en question.

Il serait audacieux de dire que la brèche est "contenue". Il y a un périmètre autour, et l'armée forgelière fait son possible pour éviter que ce qui en sort se répande davantage. C'est un statu quo qui, progressivement, risque de changer pour le pire si aucune intervention sévère et décisive n'est faite.

J'ai des anciennes connaissances, des alliés, chez les rebelles. Je pensais reprendre contact avec eux... mais vu la situation, je n'aurai guère le choix que de prendre le côté de notre stabilité planaire plutôt que celui de la vengeance d'un peuple qui fut décimé par ses propres créations. C'est blessant, mais il serait déraisonnable de procéder autrement.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mer 8 Aoû - 9:56

-C'est une réponse appropriée, mais cpas celle que j'aurais espéré entendre. J'espérait que les Forgeliers auraient déjà un plan et qu'il suffisait de s'y greffer...

Ceci étant dit, si les forgeliers sont indifférent à la présence humaine... l'une des meilleures choses qui puissent arriver au tellurique serait d'arranger une alliance entre leurs forces et l'empire Zarien.

Les forgeliers veulent éradiquer une race issue de la race humaine par des manipulations arcaniques. L'inquisition se ferait surement un plaisir de les y aider et aurait les moyen d'assister à la résorbsion de la brèche planaire.

La nature et les buts de ces deux organisations génocidaire se complète parfaitement et les moyens de l'un pourrait aider les efforts de l'autre dans l'effort de sauvegarde planaire.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mer 8 Aoû - 10:23

- Il est possible qu'ils aient un plan; ils ont, au minimum, une organisation pour leur déploiement actuel. Je devais d'ailleurs aller rencontrer celui qui me les expliquerait, au moment où nous fûmes assaillis et ma compagne, éparpillée.

Mouquet prit une profonde inspiration suite à la proposition de l'archiviste.

- Il y aurait certes une profonde augmentation des chances de réussite dans le cas d'une telle alliance.

Toutefois.

Parce que les choses ne peuvent être simples, et que c'est ici qu'elles se corsent...

Nous mentionnions plus tôt nos "efforts mal informés". Ces forgeliers n'ont en ce moment qu'un seul but et lorsqu'ils l'auront atteint, n'en auront plus aucun. L'alliance inévitable entre cette armée mécano-arcanique et l'Empire Zarien ne pourrait que provoquer davantage d'atrocités, à tous les niveaux, et dans le long terme. Donner à un empire aux valeurs fortes mais "mal informées" une armée parfaitement malléable moralement me semble parfaitement mal informé.

Votre idée a du bon d'un point de vue de la solution immédiate pour le problème immédiat. Refermer la brèche presse, certes. Mais cette armée a le pouvoir (et le nombre) de changer le monde. Il me semble risqué de vouloir sauver ce monde pour ensuite le remettre entre les mains d'un peuple génocidaire et de son armée amorale génocidaire.
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mer 8 Aoû - 10:31

-Vous vous faites trop peu confiance et vous faites trop confiance à la bonne volonté de part et d'autre. Si nous les mettons en relation, nous pouvons aussi les dissocier. La diplomacie est aussi utile dans la négociation que dans le sabotage. Certes, les laisser aller par eux même ensemble serait risqué, mais en se gardant un accès chacun de notre côté... nous pourrions certainement saboter les choses quand cela deviendra nécessaire.

Imaginons que je retourne à naples et les informe de la nature de l'opportunité et de l'ampleur du risque planaire.

Imaginons que vous allez expliquer aux forgeliers l'existence d'une force sympathisante à leur causes.

Imaginons que nous nous retrouvions chacun en charge de la mise en relation de ces deux forces.

En nous inscrustant dans cette position, avec un peu de savoir faire, nous nous rendrons indispensables et nosu aurons dans les faits à négocier vous et moi avec notre homologue chez nos alliez, c'est à dire moi et vous, respectivement.

La situation ne sera pas très difficile à envenimer à partir d'une telle conspiration, au besoin.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Mouquet de Chaubeuil le Mer 8 Aoû - 11:04

Tout cela avait bien du sens, et Mouquet avait caressé l'idée, mais il n'était pas encore certain de pouvoir parfaitement collaborer avec l'ancien inquisiteur. Il se demandait à quel point il était sincère. Il le semblait, et son questionnement et son raisonnement semblaient bien caractéristiques d'un homme de lettre, posé et connaisseur, un zarien, certes, mais dans une situation religieuse plu ambigüe. Il l'écoutait parler, et tentait de savoir si effectivement, son énergie laissait transparaître une intention d'aider, ou s'il tentait d'user les mots pour convaincre Mouquet de s'embarquer dans quelque chose qui l'avantagerait lui, largement, et peut-être même mènerait Mouquet dans une piège.

Sense Motive: 20+17= 37
avatar
Mouquet de Chaubeuil

Messages : 3725
Date d'inscription : 29/06/2010
Age : 33
Localisation : La Bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Admin le Mer 8 Aoû - 11:17

Sense motive: L'homme semble sincère dans sa volonté d'aider, mais la solution au problème d'une alliance Zarienne-Forgelière semble être une ad-hoc intelligemment rajoutée ensuite plutôt qu'une partie centrale à son plan, clairement le problème immédiat l'intéresse plus que le problème futur, il semble avoir tranché pour l'un et se laisser des options pour l'autres.
avatar
Admin
Admin

Messages : 5890
Date d'inscription : 29/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://zarus.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 novembre 1768, au monastère de l'Oversoul

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum